Les différentes pièces d’eau

jardin aquatique et bassin hors-sol et jardin aquatique en pot

Que vous soyez passionné de poissons  ou amateur de végétaux, que  vous cherchiez à transformer radicalement votre jardin ou au contraire ajouter un sobre élément aquatique pour profiter du bruit de l’eau sur votre terrasse, il existe mille motivations pour vouloir une pièce d’eau. S’interroger sur son style de vie et ses attentes est cependant primordial.

Petit aperçu des catégories de pièces d’eau les plus communes…

 

Jardin aquatique / Ecosystème naturel

Dans ce type de pièce d’eau, le paysage d’inspiration naturelle est mis en avant, autant dire que les minéraux et les plantes aquatiques jouent un rôle prédominant. L’idée est d’implanter une ‘portion de nature’ à domicile, ou encore de créer les conditions d’établissement d’un véritable écosystème ou les différents acteurs (végétaux, poissons, bactéries, etc.) entrent en interaction de façon telle qu’un équilibre biologique s’établit. Bien conçu, l’état d’équilibre biologique peut être mis à profit pour limiter fortement l’entretien du bassin et obtenir une eau claire. Les plantes sont particulièrement utilisées, outre leur fonction esthétique, elles font office de ‘pompes à nitrates’ et certaines stockent même les métaux lourds, c’est la phyto-épuration. Souvent négligé, le rôle des bactéries est primordial car elles permettent la minéralisation des matières organiques (feuilles mortes, déjections des poissons, insectes morts, etc.) de façon à les rendre assimilables par les plantes. Il est impératif de créer les conditions de croissance des « bactéries » en assurant une bonne oxygénation et en leur offrant une large surface à coloniser. Le jardin aquatique peut également abriter des poissons, il faut par contre veiller à ce que la densité de population soit adaptée à la taille du bassin; en pratique, on peut, par exemple, faire cohabiter une colonie de poissons rouges avec un petit nombre de carpes Koï (au minimum deux).

 

Bassin à carpes Koï

Il existe de très nombreux fans de carpes Koi à travers le monde, ces derniers forment des communautés qui se réunissent régulièrement dans des « Koï show », où sont organisés des concours de beauté ! Certains spécimens uniques peuvent valoir des fortunes. Il est vrai que ce poisson est particulièrement attachant et une certaine interaction est possible lors de l’alimentation notamment.

De part sa taille cependant, la carpe Koï est fortement polluante, ainsi, héberger une population importante de Koï n’est possible que dans un bassin dont le système de filtration est spécifiquement dimensionné dans ce but; en effet, le travail normalement réalisé par la nature ou par un jardin aquatique devra ici être compensé par l’installation d’un équipement de filtration important. La conception même du bassin est également spécifique (bonde de fond sera installée, etc.)
Par ailleurs, la carpe Koï étant omnivore, elle s’attaque notamment aux plantes aquatiques, ces dernières ne sont donc pas compatibles avec une forte population de Koï et ces bassins ne sont généralement pas plantés.

 

Bassin hors-sol ou semi-enterré

Très pratique, ce type de bassin permet d’éviter de trop lourds travaux de terrassement. Ses formes géométriques le rende certes plus formel qu’un bassin enterré, cependant il est possible de lui donner un cachet exceptionnel et une touche naturelle en utilisant des matériaux tels que le bois. Plus exposé à l’environnement extérieur, il subira de plus grandes variations de températures, ainsi, l’hiver, les poissons seront moins protégés du froid. En cas de présence de poissons, un bassin semi-enterré peut s’avérer une bonne option, ce dernier comprendra une fosse plus profonde bénéficiant de l’inertie thermique du sol et dans laquelle les poissons viendront se réfugier en période hivernale.

 

Bassin préformé / Jardin aquatique en pot

De dimensions  restreintes et de budget accessible, ils constituent un excellent moyen de s’initier à l’univers du jardinage aquatique. S’il est toujours possible d’y introduire des poissons, la population doit impérativement rester faible. Par ailleurs, il faut savoir qu’un petit volume d’eau demandera proportionnellement toujours plus d’entretien qu’un grand volume d’eau, il faut à minima essayer de limiter les grandes variations de températures de l’eau et empêcher l’eau de stagner.

 

Services

Un écosystème aquatique quelque soit votre espace. Voir davantage